Logo centré.png
1/7

 Paysagiste à Paris

Exerçant partiellement à Paris, la paysagiste Joëlle Roubache aborde les jardins de ville d'une manière bien spécifique. Au lieu de rattacher le lieu au grand paysage, il s'agit à l'inverse de créer une sensation d'intimité, comme une bulle de nature isolée du tumulte urbain. La priorité est souvent de faire oublier la route et les voisins en travaillant sur les opacités et les hauteurs. Mais comment se protéger de l'extérieur sans créer trop d'ombre ? Une pergola, des grands bambous nous cachent de l'immeuble voisin, mais multiplient les endroits à couvert. Quelles plantes trouveront leur plein épanouissement dans une orientation nord, au pied d'une façade ou à l'ombre d'une palissade ? Quelle alternative proposer à la pelouse qui, sans lumière, ne formera jamais un moelleux tapis végétal ? Un jardin sans entretien n'existe pas, mais un bon paysagiste respecte les besoins des plantes pour qu'elles trouvent leur plein épanouissement avec un minimum d'intervention.

Isoler le jardin, cela se fait aussi en se transportant ailleurs par l'imagination : feuillages 'tropicaux', jardin 'méditerranéen' si l'exposition le permet, gravier et de fontaines pour un jardin d'inspiration japonaise, sont moins incongrus à Paris qu'en pleine nature. En ville, tous les styles de jardin sont permis ! Un jardin contemporain, parfois très architecturé, résonne aussi en harmonie avec la décoration intérieure.

Au-delà de l'ambiance du jardin, la paysagiste en Ile de France doit aussi optimiser l'aménagement paysager, le plan du jardin. L'étroitesse des espaces nécessite une polyvalence des usages et des mobiliers, surtout que de nombreux jardins urbains sont encombrés de grands arbres, marronniers ou tilleuls. Recourir à un élagueur est déjà une bonne approche pour alléger la forme envahissante des arbres. Les conseils de la paysagiste sont utiles pour porter un regard neuf, et se défaire des arbustes mal placés, en mauvaise santé, disgracieux, à la suite de l'inventaire qui est mené en début de mission. Dans un petit jardin, il faut ensuite jouer avec les effets d'optique, recourir aux feuillages lumineux pour égayer et agrandir l'espace, créer des perspectives artificielles, tracer les allées avec soin, intégrer visuellement les arbres alentour pour agrandir le jardin, etc.

Enfin, la scénographie lumineuse joue un rôle de premier ordre dans les jardins de ville. Le jardin, surtout en hiver, constitue une scène paysagère dont on profite depuis l'intérieur, à travers la baie vitrée. Une bonne conception paysagère agrandit ainsi la pièce de réception chez les particuliers, en lui offrant un prolongement naturel à l'extérieur.

 

Créations paysagères en région parisienne